Menu
FRUKDE
société des amis de Pasteur
" Jeunes gens ! Ne vous laissez pas atteindre par le scepticisme dénigrant et stérile, ne vous laissez pas décourager par les tristesses de certaines heures qui passent sur une nation ! "

Dole - Ville natale de Pasteur

Vue aérienne de la vieille ville

Dole

Ancienne capitale de la Franche-Comté, Dole hérite d'un patrimoine exceptionnel.

Née au XIème siècle au bord du Doubs, la ville demeure marquée par la fin du Moyen-Age et la Renaissance. Dole abrite alors le Parlement, l'Université et la basilique Notre-Dame se construit.

Le XVIIème siècle voit l'implantation de l'Hôtel-Dieu, hôpital pour les pauvres qui gardera cette vocation jusqu'en 1973. Depuis 2000, la Médiathèque, les Archives et l'Animation du Patrimoine y sont installées.

Suite à la conquête française, Dole perd son statut de capitale au profit de Besançon avec le départ du Parlement et de l'Hôtel des Monnaies en 1676. Cependant le siècle des Lumières connaîtra une urbanisation importante. Les toits très pentus, les façades nobles et sévères des vieux hôtels particuliers et les bâtiments religieux témoignent encore de cette vie passée.

Au cours du XIXème siècle, l'espace dolois est remodelé, d'importants monuments sont construits comme le théâtre en 1845, la gare en 1854 et les halles en 1883. Aujourd'hui le secteur sauvegardé de Dole, avec ses 43 Monuments Historiques, s'étend sur 114 hectares et se place parmi les plus grands de France.

Quand la ville rend hommage à Pasteur

En 1892, l'état, le monde scientifique et académique célèbrent en grande pompe le jubilé de Monsieur Pasteur en Sorbonne. Le maire de Dole est présent et offre au savant un très modeste cadeau : une reproduction photographique de sa maison natale et un fac-simile de son acte de naissance. Pasteur en fut si ému, qu'il consacra le début de son discours de clôture de la cérémonie à l'évocation de ce geste affectueux.

Un monument sur le Cours Saint-Mauris de Dole

Une quinzaine de jours après le décès de Louis Pasteur, le 28 septembre 1895, le conseil municipal dolois décide de créer un monument à la mémoire de Louis Pasteur au coeur de la ville. Cette œuvre impressionnante de Carlès, sculpteur, et de Chifflot, architecte est inaugurée avec faste le 3 août 1902. Toujours visible aujourd'hui, n'hésitez pas à entrer dans le cours Saint-Mauris, à côté de la place Grévy et de l'Office de Tourisme de Dole. Au fond du parc, dans un écrin de verdure, vous ne manquerez pas d'être saisi par la grandeur de ce monument.

1995, l'année Pasteur

A l'occasion du centenaire de la mort de Pasteur, le monde entier a rendu hommage au plus célèbre des jurassiens. L'année Pasteur a été ouverte au palais de l'UNESCO, des commémorations se sont déroulées tout au long de l'année 1995. A Dole notamment, les fêtes de Pentecôte, ont vu la population costumée style fin XIXème siècle, les vitrines arboraient des phrases de Pasteur, une monnaie a circulé pendant trois jours (3 et 25 écus Pasteur), la réception de Pasteur le 14 juillet 1883 a été reconstituée... Bref, trois jours de fêtes inoubliables, ancrées dans la mémoire doloise.

Statut Louis Pasteur à Dole