Menu
FRUKDE
société des amis de Pasteur
" Jeunes gens ! Ne vous laissez pas atteindre par le scepticisme dénigrant et stérile, ne vous laissez pas décourager par les tristesses de certaines heures qui passent sur une nation ! "

Maison natale

Pasteur, fils d'un artisan tanneur

Avril 1814, Jean-Joseph Pasteur, sergent-major sous l'armée napoléonienne, reçoit de la Restauration son "Congé absolu". Issu d'une famille de tanneurs, il rentre à Salins (Jura) et travaille dans la tannerie de son oncle.

Il rencontre alors Jeanne-Etiennette Roqui, originaire de Marnoz, un village voisin. Le 27 août 1816, ils se marient et s'installent quelque temps plus tard à Dole, rue des Tanneurs.

La famille de Louis Pasteur

La naissance de Louis Pasteur, 3e enfant du ménage

C'est par un rude matin d'hiver, le 27 décembre 1822, que Louis Pasteur naquit à Dole. Le 15 janvier 1823, il est baptisé dans la collégiale de Dole. C'est donc dans cette maison, située au bord du Canal des Tanneurs, au numéro 43, que Louis Pasteur, le célèbre scientifique a fait ses premiers pas...

Au printemps 1825, la famille Pasteur quitte Dole, pour s'installer à Marnoz dans la maison familiale des Roqui, dont a hérité Jeanne-Etiennette Pasteur. Mais le village n'est pas propice à l'activité du tannage, très rapidement les Pasteur rejoignent Arbois, pour une tannerie installée sur les bords de la Cuisance.

Une plaque commémorative

Sur invitation de la ville, le 14 juillet 1883, Louis Pasteur revient à Dole pour inaugurer la plaque, toujours visible sur la façade de la maison du 43, rue Pasteur : Ici est né, Louis Pasteur, le 27 décembre 1822.

Devant la population venue en grand nombre, il prononce son célèbre discours en hommage à ses parents : "Ô mon père et ma mère, ô mes chers disparus, vous qui avez si modestement vécu dans cette petite maison, c'est à vous que je dois tout..."

Plaque commémorative Louis Pasteur

La Maison Natale, premier musée dédié à Pasteur

Au début du XXe siècle, la ville de Dole décide l'achat de la maison natale de Louis Pasteur dans la perspective d'y créer un musée à sa mémoire. Une souscription internationale est lancée. Les dons du monde entier sont collectés. La maison, déjà classée Monument Historique, est acquise en 1912, par la Ville de Dole.

Mais la première guerre mondiale retarde le projet de musée. Il ne sera inauguré qu'en mai 1923, peu après le centenaire de la naissance de Louis Pasteur. Le président de la République, Monsieur Millerand, est présent, la ville est somptueusement décorée.